Entreprises et transition écologique en Pays de la Loire

Une enquête menée par le journaliste Frédéric Denhez pour l’Union régionale des CPIE des Pays de la Loire. Retrouvez chaque semaine jusqu'au 22 mai le portrait d'un entrepreneur de la Région et découvrez les actions de transition qu'il mène sur son territoire.

Contact

Alors qu’une dynamique autour de la préservation de la biodiversité est lancée au niveaux national et régional, les CPIE de la région Pays de la Loire ont mené une enquête auprès d’entreprises locales pour mieux comprendre comment elles perçoivent cet élan et y participent à leur échelle.


Retrouvez chaque semaine jusqu'au 22 mai le portrait d’un entrepreneur ligérien

Portrait n°1 : L'entreprise Bouyer-Leroux
Les sujets d'environnement, et notamment la question de la biodiversité, sont souvent des sujets conflictuels entre habitant, entreprise, élu ... car ils confrontent des visions opposées de la nature.

C'est particulièrement le cas pour les carrières. Personne ne veut habiter près d'une carrière. 

Et pourtant, certaines carrières peuvent devenir, si elles sont bien gérées et remise en état après exploitation, de formidables opportunités pour la biodiversité. C'est ce que nous vous proposons de découvrir avec ce portrait de l'entreprise Bouyer-Leroux, réalisé à la Séguinière dans le Maine-et-Loire, par l'Union régionale des CPIE des Pays de la Loire.



Portrait n° 2 - Le Super U de Pouzauges

Face à la défiance des consommateurs vis à vis du système alimentaire, la grande distribution doit aujourd'hui se renouveler et réécrire ses liens avec ses consommateurs et ses fournisseurs.

C'est ce qu'est en train de faire le Super U de Pouzauges, en Pays de la Loire, qui s'est rapproché d'éleveurs et de cultivateurs sur son territoire pour mettre en place des filières d'approvisionnement de qualité bio et locale en viande bovine, fruits, légumes et bientôt en farine.

Cette action de l'enseigne fait partie d'une démarche territoriale plus globale que le journaliste Frédéric Denhez nous fait découvrir dans le portrait de cette enseigne Super U à Pouzauges, en Vendée, réalisé par l'Union régionale des CPIE des Pays de la Loire.




Portrait n°3 - L'association Inter-Entreprises du Parc d'Activités Durable du Bois Fleuri à la Chevrolière

Les zones d'activités économiques sont souvent à l'écart des villes où elles sont implantées. Parfois inhospitalières, souvent inesthétiques, elles occupent pourtant de grands espaces utilisés également par un certain nombre d'espèces animales et végétales.

Or, favoriser l'accueil de la biodiversité au sein de ces zones, et aussi mieux y accueillir les habitants du territoire et les salariés des entreprises est à la fois un enjeu environnemental fort et un formidable potentiel en terme d’attractivités pour ces zones.

C'est ce qu'ont bien compris les entreprises du Parc d'activités durable du Bois fleuri, réunies en association (IEPAD) à la Chevrolière, en Loire-Atlantique et présentées ci-dessous.



Portrait n° 4 - Mecapack à Pouzauges

Pour être attractives et recruter de nouveaux talents, notamment chez les plus jeunes, les entreprises doivent être soucieuses du cadre de travail qu'elles offrent à leurs salariés et répondre à de nouvelles aspirations environnementales.

Pour l'entreprise Mecapack qui travaille dans le secteur des emballages, et notamment du plastique, la question d'empreinte écologique est de plus en plus présente, notamment lorsqu'il s'agit de recruter de nouvelles compétences pour développer des solutions innovantes et préparer sereinement l'avenir.

C'est ce que le journaliste Frédéric Denhez nous propose de découvrir dans ce portrait de l'entreprise Mecapack de Pouzauges, en Vendée,  réalisé par l'Union régionale des CPIE des Pays de la Loire. 



Portrait n°5 - L'entreprise Nature et Stratégie, à Somloire en Maine-et-Loire
"Quand on crée une entreprise, on a toujours le souci du lendemain".

C'est ce qu'explique dans ce nouveau portrait le dirigeant de l'entreprise familiale Nature et Stratégie.

Selon lui, penser à l'avenir de sa PME, c'est se soucier de l'environnement dans lequel elle évolue - les matières premières utilisées sont-elles renouvelables ? -, mais aussi penser à la santé de ses collaborateurs et à la viabilité économique de son entreprise. 



Portrait n°6- L'entreprise Fleury Michon à Pouzauges en Vendée
Les entreprises de l'agro-alimentaire sont aujourd'hui confrontées à une défiance importante de la part des consommateurs qui réclament plus de transparence, notamment sur la qualité et la traçabilité de leurs produits.

L'entreprise Fleury Michon, basée à Pouzauges, en Vendée, a entrepris en 2015 une démarche en ce sens, en apposant un nutriscore sur ces produits et en se rapprochant d'agriculteurs locaux pour son approvisionnement en légumes bios et bientôt, peut-être, en porcs bios.

C'est le portrait que nous propose aujourd'hui le journaliste Frédéric Denhez. Une réalisation de l'Union régionale des CPIE des Pays de la Loire. 




Portrait n° 7 - Groupement d'Intérêt économique et environnemental - GIEE Bio Bocage

La biodiversité ne peut vivre que si les paysages qui façonnent nos territoires l'accueillent, la protègent et la nourrissent. Or, ce sont les agriculteurs qui entretiennent ce paysage et ne peuvent durablement le faire que s'ils sont au centre du système alimentaire et correctement rémunérés pour leur travail. 

Frédéric Denhez nous propose aujourd'hui le portrait d'un éleveur membre du GIEE (Groupement d'Intérêt économique et environnemental) Bio Bocage, structure collective qui permet à ses agriculteurs-membres de pouvoir aujourd'hui travailler en circuit-court avec, entre autres, un transformateur (Fleury Michon) et un distributeur (Super U).



Portrait n°8 - Itancia, Maine et Loire

"Oui, le chef d'entreprise et l'entreprise ont un vrai rôle éducatif et ont leur mot à dire dans le développement durable."

Dans son entreprise située en territoire rural, dans le Maine-et-Loire, Yan Pineau essaie d'impulser une vraie notion de l'écologie et, comme il le dit lui-même, "une vraie notion de la survie de l'humanité à court ou moyen terme".

Frédéric Denhez nous propose aujourd'hui le portrait de ce chef d'entreprise original et convaincu, qui a développé son entreprise autour du concept d'écologie industrielle et qui n'hésite pas à sortir de son champ de compétence pour proposer à ses collaborateurs des véhicules électriques, des légumes bios produits sur le site de l'usine, des actions en faveur de la biodiversité ...


-----------------------------------------------------------------------------------

Après la publication en 2018 du livre-enquête « Territoire, Entreprises, Environnement » sur le sujet, l’Union régionale des CPIE vous présente aujourd'hui dans cette série de vidéos, la vision de :

8 chefs d’entreprises du territoire, 
8 histoires humaines,
8 secteurs activités


... pour mieux comprendre leurs actions en matière de développement durable, car, comme le souligne le journaliste Frédéric Denhez dans cette enquête  « sans l’environnement, il n’y a rien de durable, il n’y a rien de pérenne, il n’y a pas de modèle économique ».

 

 

CPIE Sèvre et Bocage

Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement 
Maison de la Vie Rurale
La Flocellière
85700 SEVREMONT

02 51 57 77 14
contact@cpie-sevre-bocage.com

CONTACT